Valérie Bénaïm (TPMP) : La chroniqueuse réagit à la polémique du rappeur Freeze Corleone ! Elle est au bord des larmes !

Une enquête est ouverte sur Freeze Corleone pour les propos qu’il tient dans ses clips. A cet effet, Valérie Bénaïm n’a pas hésité à dire ce qu’elle pensait du jeune homme…

Valérie Bénaïm
Source : Gala

C’est au bord des larmes que la chroniqueuse de a tenu à prendre la parole ce 17 septembre 2020 sur le plateau de TPMP. Le sujet était brûlant, et concernait les textes du rappeur Freeze Corleone, qui étaient tellement infectes, qu’ils ont suscité une enquête de la part du français !

Le rappeur Freeze Corleone en pleine polémique

On l’a appris ce jeudi 17 septembre 2020, une enquête a été ouverte sur le rappeur Freeze Corleone, après que les paroles de ses chansons, aient été dénoncées par la LICRA. Il s’agit de la Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme.

Depuis, le gouvernement français a saisi la justice puisque le dernier album du rappeur de 28 ans qui est sorti ce 11 septembre 2020, comporte des textes antisémites et négationnistes.  L’enquête porte sur une « provocation à la haine raciale » et aussi « injure à caractère raciste » de la part de Freeze Corleone.

Il faut savoir qu’environ 50 députés ont appelé à ce qu’il y ait des sanctions contre ce rappeur. Ils se seraient sentis : « profondément choqués des propos absolument détestables antisémites et négationnistes tenus par Freeze Corleone ». « Ce dernier fait ouvertement l’apologie du nazisme et l’éloge du terroriste Mollah Omar ».

D’ailleurs, le de l’intérieur Gérald Darmanin, a accusé le jeune homme de faire l’ « apologie du nazisme et d’antisémitisme ». Toutefois, il n’y a pas que dans le monde politique que les textes de Freeze Corleone ont choqué.

Pour une fois sur Touche pas à mon poste, tout le monde était d’accord sur le sujet. Valérie Bénaïm qui s’est sentie vraiment touchée, a voulu répondre aux «  immondices » proférées par le rappeur.

La réponse de Valérie Bénaïm à Freeze Corleone

Pour commencer, Valérie Bénaïm a tenu à lire quelques passages des textes de Freeze Corleone : « Killu à vie, fuck un Rothschild, fuck un Rockefeller. Moi j’arrive déterminé comme Adolf dans les années 30″, « Gros comme des banquiers suisses. Tout pour la famille, pour que mes enfants vivent comme des rentiers juifs » « On arrive dans des Allemandes comme des SS », « Tous les jours RAF de la Shoah », « Killu à vie, Seigneur de guerre comme le mollah Omar » »

La chroniqueuse particulièrement émue, a expliqué que les propos du jeune homme la touchaient en plein cœur, parce qu’il s’attaque aux juifs, donc étant donné qu’elle est juive, il s’adresse à sa communauté, elle se sent donc visée.

Après avoir assurée qu’elle allait essayer de réagir de façon calme, Valérie Bénaïm a précisé que l’acte odieux de Freeze Corleone concernait tout le monde : « parce que quand on touche à un noir, à un juif, à un musulman,… on touche à l’humanité »

En réponse à l’hostilité du rappeur, Valérie Bénaïm a réagi : « je pense que ce type-là est abjecte. Je lui dis dans les yeux, tu n’es qu’une merde. Pardon parce que je suis un peu émue ».

Pour autant l’animatrice et amie de longue date de Cyril Hanouna, a quand même rappelé qu’elle était contre la censure, et que la était un Etat de droit.

Toutefois, dans le cas Freeze Corleone, elle a également rappelé qu’il n’était pas question de pensée mais plutôt d’un délit qu’il a commis. Il faut savoir qu’en vertu de la loi n° 90-615 du 13 juillet 1990,  tout acte raciste, antisémite ou xénophobe est réprimé en ce sens.

Après son intervention Valérie Bénaïm a été applaudie aussi bien par le public, que par tous les autres chroniqueurs sur le plateau. Quant à Freeze Corleone, l’enquête suit son cours, et ce dernier devra peut-être répondre de ses actes devant la justice.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.