Vacances d’été : l’Espagne, une destination dangereuse ? Ce qu’il faut savoir !

Pour les vacances d’été, les touristes sont nombreux à opter pour l’Espagne, mais la situation s’avère être préoccupante.

Vacances
Source : capture Pixabay

Si vous regardez les dernières informations concernant les d’été, vous pourrez constater que l’Espagne a toujours deux régions qui sont confinées. La Catalogne et la Galice, mais le reste du pays n’est pas concerné par cette mesure. De ce fait, si vous souhaitez quitter le sol français pour vos congés, faut-il opter pour une autre région espagnole ?

Il est important de noter que le est proposé lorsque les contaminations sont nombreuses et le rythme s’accentue. Dans les zones qui ne sont pas fermées, vous pouvez donc vous y rendre sans aucune difficulté, mais respectez forcément les gestes sanitaires.

L’Espagne accepte les Français, ce n’est pas toujours le cas

Que ce soit en Europe ou en dehors de la zone UE, il est important de noter que les Français ne sont pas toujours les bienvenus. Les frontières sont alors fermées, c’est le cas par exemple avec le Brésil ou encore les États-Unis, voire la Russie. La situation est aussi complexe en Serbie, en Croatie ou encore en Grèce. Pour l’Italie, la Lombardie affiche une très belle nouvelle puisque le nombre de décès est de zéro, c’est une première depuis le début de la crise sanitaire. Vous pouvez donc vous rendre dans certains pays pour les vacances d’été si vous êtes extrêmement vigilant.

  • Portez un masque en tissu ou chirurgical, changez-le souvent en respectant les gestes de précaution.
  • Prenez du gel hydroalcoolique lors de vos déplacements pour désinfecter vos mains.
  • Il existe des sprays pour les vêtements qui peuvent les désinfecter.
  • Pensez à prendre des lingettes désinfectantes pour la voiture par exemple.
  • Respectez aussi la distanciation sociale d’un mètre au minimum, mais certains recommandent 1.5 mètre.

Si vous êtes très vigilant, il y a peu de risques que vous soyez contaminé, mais il faut être rigoureux chaque seconde et cela peut être assez fatigant, mais c’est la seule solution pour éviter le . Il ne faut toucher personne, ne buvez pas après quelqu’un et si vous devez aller aux toilettes, la désinfection sera votre meilleure amie. Dans ces conditions, vous pouvez partir en Espagne pour vos vacances d’été en choisissant les zones les moins concernées par les contaminations.

La fermeture des frontières est redoutée

Que ce soit pour la France ou l’Espagne, la fermeture des frontières serait problématique. En effet, le tourisme est très important pendant cette période de l’année.Il représente près de 12 % du PIB espagnol selon Ouest France. Une fermeture serait alors très problématique, d’où l’intérêt de prendre les informations qui circulent avec la plus grande précaution. Renseignez-vous auprès des autorités compétentes par exemple afin d’être certain de rassembler des informations officielles.

Si les frontières venaient à être fermées, les Français ne pourraient plus se rendre en vacances dans ce pays et l’inverse serait aussi possible. Dans tous les cas, Jean Castex a spécifié le 18 juillet dernier qu’il suivait de très près la situation et des mesures seront prises lorsque la situation ne sera plus sous contrôle. De ce fait, si vous devez partir ce samedi pour l’Espagne, dans une zone qui n’est pas concernée par le coronavirus et si vous respectez tous les gestes sanitaires, le risque est sans doute le même que celui en France. Prenez aussi en compte toutes les restrictions et usez du bon sens, par exemple, renoncez à vous baigner si les plages sont chargées.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.