Covid-19 : Karl-Anthony Towns, star de la NBA en plein drame suite au décès de sa mère !

La mère de la star de la NBA Karl-Anthony Towns est morte des suites de complications liées au coronavirus.

« Elle était une incroyable source de force ; une personne fougueuse, attentionnée et extrêmement aimante », ont déclaré les Minnesota Timberwolves, l’équipe dans laquelle joue Karl-Anthony Towns.

Après une semaine de lutte contre le , Jacqueline Townsmère de la star des Minnesota Timberwolves Karl-Anthony Towns – est décédée, a annoncé la famille lundi. Elle avait 59 ans.

« Jackie, comme elle était affectueusement connue par sa famille et ses amis, luttait contre le virus depuis plus d’un mois lorsqu’elle a succombé le 13 avril », a déclaré la famille Towns dans une déclaration partagée par les Timberwolves. « Jackie était beaucoup de choses pour beaucoup de gens – une épouse, une mère, une fille, une grand-mère, une soeur, une tante et une amie« .

« La matriarche de la famille Towns, elle était une incroyable source de force ; une personne fougueuse, attentionnée et extrêmement aimante, qui touchait tous ceux qu’elle rencontrait », peut-on également lire dans la déclaration. « Sa passion était palpable et son énergie ne sera jamais remplacée ».

Jacqueline a été placée en soins intensifs après avoir présenté des symptômes de type coronavirus en mars. L’état de santé de sa mère avait contraint Towns à partager une vidéo émouvante sur Instagram, où il lançait un appel public aux fans pour qu’ils prennent le coronavirus au sérieux.

« Je pense qu’il est important que tout le monde comprenne la gravité de ce qui se passe dans le monde en ce moment avec ce coronavirus », déclarait Towns dans son message vidéo de cinq minutes.

Towns pensait pourtant que sa mère allait guérir du coronavirus

« Elle me disait des choses que je ne voulais pas entendre. J’ai écarté certaines choses qu’elle disait parce que ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre », a déclaré Towns le 25 mars. « … C’est très difficile pour moi et ma famille, c’est le moins qu’on puisse dire. Elle est le chef de notre foyer, c’est la patronne. »

« Moi et ma famille, nous allons continuer à nous battre. … Nous allons gagner », disait Towns dans cette même vidéo. « La vie peut continuer à me jeter des coups de poing, mais je vais continuer à me relever et je ne vais pas abandonner à tout moment, et toute ma famille et ma mère non plus. »

Il ajoutait également : « Ma mère est la femme la plus forte que je connaisse, et je sais qu’elle va surmonter cela. Et nous allons nous réjouir quand elle le fera ».

Le père de Towns, Karl-Anthony Towns Sr, a également contracté le virus, mais il a rapidement retrouvé ses forces, suffisamment pour être renvoyé chez lui.

Dans une déclaration de leur propre chef, effectuée ce lundi, les Timberwolves ont qualifié Jacqueline de « fan numéro un » de son fils et de source d' »énergie positive ».

« Jackie lui a apporté une énergie constante et positive et était aimée de toute notre organisation et du personnel du Target Center, car elle soutenait son fils et les Timberwolves », a déclaré l’équipe de la . « La Ligue, les équipes et les joueurs se sont unis pour soutenir Jackie et Karl et nous sommes reconnaissants envers notre famille de la NBA ».


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.