Prince Andrew : un livre dévoilerait la vie intime du fils de la Reine Elisabeth II, notamment son addiction au sexe !

Encore un autre scandale sexuel qui vient entacher la vie du Prince Andrew. Le livre de Ian Halperin ne va pas arranger les choses…hélas !

Le second fils de la reine d’Angleterre a encore fait parler de lui, mais cette fois dans un livre. L’auteur Ian Halperin, a sorti un ouvrage qui en dévoile beaucoup sur la vie sexuelle du Prince Andrew. Une situation très embarrassante pour la .

Encore un scandale sexuel pour le Prince Andrew !

Alors que son petit-fils le d’Angleterre s’est éloigné des affaires royales avec sa femme Meghan et leur , voilà que le fils de la Reine Elisabeth II est impliqué une seconde fois dans un scandale d’ordre sexuel.

View this post on Instagram

Prince Andrew spent almost £16k of taxpayers money on private flight to watch golf tournament. The Duke of York has landed himself in hot water again, this time it's over the waste of £15,848 of taxpayers money which he used to get a private jet and attend The Open Championship in Northern Ireland last year. However, these travel arrangements were not only extravagant, they were also needles as it has been reported there were 13 daily flights from London to Belfast available. A spokesperson for Buckingham Palace reportedly argued: "There were no other ways for Andrew to make the trip. He was undertaking a visit on behalf of his patronage. Arrangements in relation to the programme did not enable him to travel by scheduled flight." #PrinceAndrew#DukeOfYork#Golf#Taxpayers#Money#Backlash#Controversy#RoyalFamily#TheOpenChampionship#NorthernIreland#PrivatePlane#Extravagance#F4f#FollowForFollow#R4r#RecentForRecent#L4l#LikeForLike

A post shared by latestcelebritygossip (@latestcelebrityscoop) on

En effet, on se souvient de l’histoire avec l’ami du Prince, le défunt Jeffrey Epstein. Il s’agissait d’un richissime financier qui a été accusé puis condamné par la américaine dans une affaire de prostitution. Il était question d’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures.

D’ailleurs, une jeune fille, Virginia Roberts, a affirmé avoir eu des relations sexuelles avec le prince, poussée par son ami Jeffrey Epstein. Si dans un 1er temps le prince Andrew a toujours démenti, des photos sont venues confirmer les faits.

Alors que la justice américaine l’attend pour qu’il s’explique sur ce qu’il sait concernant cette affaire, la Reine Elizabeth II sa mère, l’aurait obligé à se retirer de toute activité publique, l’amenant à se faire discret sur la scène médiatique.

Du coup, on n’a donc plus entendu parler du prince Andrew depuis un bon moment, mais avec l’ouvrage de Ian Halperin qui promet d’être sulfureux, il revient sur le devant de la scène, mais pas par le bon chemin…

Un livre qui dévoile la vie intime du Prince Andrew

Il semblerait que le prince Andrew soit … accro au sexe…? En tout cas, c’est ce que s’apprête à révéler le livre de Ian Halperin, après que ce dernier ait mené des enquêtes sur la vie du 2e fils de la Reine Elisabeth, âgé d’une soixantaine d’année.

L’auteur a apparemment pris les témoignages d’une douzaine de femmes, qui sont des anciennes conquêtes du prince Andrew. Notons que toutes les femmes qui ont témoigné, ont affirmé qu’elles étaient consentantes. Pour la plupart d’entre elles, il serait : « ‘’un homme parfait’’, ‘’ un amant très audacieux’’ ».

Les témoignages des jeunes femmes se ressemblaient souvent sur le fait qu’« Il n’y avait pas de limites ». Sauf qu’il semble avoir tendance à ne plus donner de nouvelles par la suite.

D’après l’auteur du livre, le Duc de York serait accro au sexe, parce qu’il aurait développé un sentiment d’infériorité. En effet, ce dernier aurait été complexé par le fait d’avoir été le numéro 2, passant après son frère, Charles qui était le 1er héritier du trône.

D’ailleurs, il est de notoriété publique que les 2 frères ne s’entendent pas. D’après Ian Halperin : « Il n’attirait pas l’attention, cela lui faisait se sentir spécial d’avoir ces belles femmes dans son lit ». Des belles femmes oui, mais surtout des femmes rousses.

View this post on Instagram

There were about 6-7 different news outlets reporting on this story. Non of which made it front page news, btw….. This is massive the AG going after all flight logs and soon go after the people on those logs. Which there is a massive list of elite names. I’ve been sitting on a list of names for a long while now, that would be going down for connections to Epstein.(they have done the same if not worse then Epstein) #billclinton #princeandrew Your the first two names I’m going to bring light to that are on that list. Bc the light is now in control. And we are only vessels for #godsplan. And I will be doing that before they issue these new subpoenas… #saveourchildren #savethechildren #endchildtrafficking #endhumantrafficking #endchildabuse #endchildsextrafficking #stopchildtrafficking #stopchildslavery #stopchildsextrafficking #sextrafficking #humantrafficking #childabuse #awareness #awakening #follow #followme #trending #viral #viralpost #toronto #ontario #canada #usa #america #australia #worldwide #neverforget

A post shared by SaveOurChildren (@_thesaveourchildrenfoundation) on

Le fait qu’il soit très souvent perçu comme le vilain petit canard de la famille, aurait conduit le prince Andrew à une vie de playboy. Notons que l’auteur de l’ouvrage précise qu’au cours de son enquête, il n’a pas trouvé de preuves incriminant le duc de York dans une quelconque affaire sexuelle avec des mineurs.

Quoi qu’il en soit, le livre risque de faire des remous à sa sortie, et les oreilles du prince Andrew vont à coup sûr siffler. Concernant la justice américaine, elle attend toujours que le duc d’York vienne répondre des liens qu’il avait avec son défunt ami, le milliardaire Jeffrey Epstein.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.