Nicolas Bedos : Ses propos ne choque pas tout le monde , « il n’a pas complètement tort » selon Vincent Lindon et François Damiens !

Les paroles de Nicolas Bedos ont fait polémiques sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Les comédiens Vincent Lindon et François Damiens approuvent l’idée en partie…

nicolas-bedos

Les propos choquants de Nicolas Bedos

Tout a commencé avec les nouvelles mesures de restrictions que le ministre de la santé a annoncées le lundi 23 septembre dernier. De toute évidence, l’acteur et réalisateur Nicolas Bedos en a un peu marre du . En effet, il n’a pas manqué d’intervenir le lendemain sur les réseaux sociaux en postant un message qui incitaient à la désobéissance des directives gouvernementales. Sur son compte Instagram, Nicolas a déclaré qu’il faut « vivre quitte à mourir ». « Arrêtons tout. Les masques. Les confinements. (…) Vivez à fond, embrassons-nous, crevons, ayons de la fièvre » a-t-il écrit dans sa publication.

En guise de réponse, l’acteur a tout simplement engendré une controverse. Les internautes n’ont pas manqué de réagir et leurs points de vue sont partagés entre indignation générale et soutien de masse. Si certains commentaient que le message est fort et bien écrit, d’autres trouvent que son attitude est irresponsable et complètement détachée. Bref, les avis sont mitigés.

Face à cette tribune quelque peu provocatrice, Olivier Véran a lui aussi commenté d’une façon plus ou moins modérée tout en indiquant clairement que c’est totalement immature et inconcevable. «Vivre quitte à en mourir, c’est une phrase à l’emporte-pièce qu’on peut lancer sur un blog, sur un compte Instagram. On peut faire un effet de tribune ou c’est peut-être un exutoire personnel», lança-t-il. Plusieurs personnalités et médecins ont également posté des publications qui répondent aux déclarations de Nicolas Bedos, pour ainsi dire que cette histoire est encore loin d’être terminée.

Vincent Lindon et François Damiens estiment qu’il a quand même raison sur certains points

Vincent Lindon et François Damiens ont été invités sur le plateau de « Quotidien » de RTL, le jeudi 24 septembre. a sollicité leurs opinions concernant les propos de Nicolas Bedos qui invite à désobéir aux règles sanitaires contre la pandémie du . Les deux semblent approuver l’idée d’une certaine manière.

Aux dernières nouvelles, Vincent Lindon et François Damiens sont en tête d’affiche pour une nouvelle comédie. Réalisé par Jan Kounen, le film s’intitule Mon cousin et sera bientôt sur les écrans à partir du 30 septembre prochain.

Pendant l’interview, les deux comédiens ont longuement débattu sur le sujet. « Je ne suis pas d’accord sur la forme, je pourrais être d’accord dans le fond. La phrase est forte, il faut être Jean Moulin pour dire  »quitte à mourir pour vivre », je comprends ce qu’il a voulu dire, ça veut dire allons-y, embrassons-nous, voyons-nous », a soutenu Vincent Lindon. Pour sa part, l’acteur belge a souligné que Nicolas Bedos n’a pas complètement tort.

D’abord, François Damiens a fait remarquer qu' »il n’a pas complètement tort (…) je vais utiliser une phrase de Jacques Brel mais ‘Vivre c’est dangereux’, à un moment je prends une métaphore mais, vous savez quand vous êtes en mer, vous avez des vivres, à un moment vous êtes en tempête, vous affalez les voiles, à un moment il va falloir redémarrer parce que vous aurez plus de nourriture sur le bateau, donc vous allez pas mourir de la tempête mais vous allez mourir de faim ».

View this post on Instagram

🌹🌹🌹

A post shared by Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) on

En parfait accord avec les répliques de son collègue, Vincent Lindon a ajouté :  » il faudrait qu’on soit 70% pour l’attraper et en même temps on fait tout pour pas l’attraper, donc je comprends le fond, mais la forme, en même temps c’est la forme c’est le fond qui remonte à la surface. Je ne suis ni pour ni contre, c’est pas faux, juste c’est compliqué ‘quitte à mourir pour vivre’, je voudrais avoir sauvé deux trois personnes pour employer cette expression » a-t-il fait remarqué. En somme, ils soutiennent l’idée que personne ne devrait être accusé pour avoir pensé différemment.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !