Meghan Markle : est-elle calculatrice ? Sa rencontre avec le prince Harry n’aurait rien eu d’un hasard !

L’actrice de Suits aurait forcé son destin. Beaucoup d’entre nous se le demandent encore. Comment est-ce qu’une actrice américaine comme Meghan Markle a-t-elle bien pu tomber par hasard sur le prince Harry et comment une romance – qui, attention, a débouché sur un mariage et un bébé – a-t-elle pu éclater ?

Un conte pareil à celui de Cendrillon est-il donc possible pour nous toutes ? A moins que, loin d’être un conte de fée, l’un des deux a tout mis en place pour faire tomber l’autre dans ses filets.

Cet ami qui s’est démené pour faire tomber et le nez-à-nez

Nous sommes en 2016, peu de temps avant que les futurs duc et duchesse de Sussex ne fassent leur . Apparemment, Meghan Markle avait déjà eu le béguin pour le prince Harry et voulait le faire sienne. A cette époque-là, elle était encore une actrice vedette dans Suits, même si le prince Harry ne savait absolument rien d’elle.

Par contre, Meghan Markle avait un atout dans sa manche : un ami du nom de Markus Anderson qui tenait un club très sélect à Toronto, là où justement, se tournaient les séquences de la série Suits ! Markus Anderson n’avait donc plus qu’à attirer ses agneaux. Pour cela, il a organisé un « rendez-vous à l’aveugle » au Solo House de Londres, lors d’une soirée en juin 2016. Et les deux ont mordu à l’hameçon !

Comme l’ont rapporté plusieurs spécialistes de la royauté dans un numéro de Zone Interdite diffusé le mercredi 19 août 2020 sur M6, cette soirée a véritablement chamboulé la vie de l’ancienne vedette de Suits, la faisant passée de simple actrice à membre de la famille royale britannique ! Pour l’historienne Virginie Girod, il est clair que :

Vraisemblablement, Meghan Markle avait fait de Harry sa cible. Elle devait le rencontrer. Elle n’allait pas lui envoyer de textos. Donc, elle se débrouille pour être au bon endroit au bon moment.

Il n’y aurait pas eu qu’un seul Cupidon

Eh oui, il semblerait un peu tirer par les cheveux qu’il n’y ait rien eu en coulisses à part la soirée à l’aveugle. D’après les informations de E !, un autre ange de l’amour a opéré sa magie. Il ne s’agirait d’autre que de Violet von Westenholz, une amie d’enfance du prince Harry et dont le père est aussi « très proche du prince Charles ».

Si Markus Anderson s’est donc arrangé pour organiser la soirée, Violet a, quant à elle, fait les présentations ! Il faut effectivement noter que le prince Harry aurait, à l’époque, eu du mal à faire des rencontres, ne pouvant pas se servir d’applications de rencontre comme tout le monde. Et comme Violet travaillait dans les relations publiques de Ralph Lauren, elle décida d’aider son ami à se caser et quand celle-ci a vu Meghan Markle, elle aurait été certaine que c’était « la femme parfaite » pour le prince Harry.

Et c’est lors de cette soirée à l’aveugle que tout se mit en place ! Le prince eut un coup de foudre pour l’actrice au point de partir en vacances ensemble au Botswana.

D’ailleurs, Meghan Markle a confié dans une interview donnée à l’occasion de ses fiançailles que la seule question qu’elle a posée à Violet sur le prince Harry était de savoir s’il était gentil. Et il semblerait que le prince ait dépassé toutes ses espérances puisque non seulement ils se sont mariés mais en plus, ils ont eu un bel enfant ensemble ainsi que de nombreuses maisons sans compter le fait qu’il lui ait donné un titre royal !

View this post on Instagram

💕💕

A post shared by The duke and Duchess of Sussex (@dukessussex) on


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !