Luc Besson vit une période compliquée : le cinéaste perd son poste de directeur général à EuropaCorp !

Le monde du cinéma est dirigé par de nombreuses maisons de production. Parmi elles se trouve EuropaCorp qui avait à sa tête Luc Besson.

French director Luc Besson poses on the red carpet upon arrival for the premiere of the film "Eva" presented in competition during the 68th Berlinale film festival on February 17, 2018 in Berlin. (Photo by Stefanie LOOS / AFP)

Cependant, le cinéaste ne sera plus le dirigeant de cette grande maison, une annonce qui est un réel coup dur pour le célèbre producteur.

Luc Besson et EuropaCorp, une histoire de longue date…

Luc Besson est une grande figure du cinéma Français. Il est à la fois réalisateur, producteur et scénariste. Durant tout son parcours cinématographique, il a réalisé de nombreux films à succès à l’instar de : Subway (1985), Le Grand Bleu (1988), Le Dernier Combat (1983), Nikita (1990), Cinquième Elément (1997) et Jeanne d’Arc (1999). Fort de ses œuvres à succès, le producteur français a ouvert sa propre maison de production en 2000. Cette maison de production sera appelé EuropaCorp.

Dès le lancement d’EuropaCorp, le producteur a eu pour objectif de concurrencer les firmes américaines. Alors, il utilisait des moyens purement ‘’Français’’ pour réaliser des films passionnants. Notons que cela ne l’empêchait pas de réaliser ses films en anglais car, travaillait aussi avec des principaux venus de l’étranger. Cette stratégie a donné naissance à de nombreux films comme : Taken, Taxi, Le Transporteur et la Saga Arthur et les Minimoys. Il n’y a nul doute que le cinéaste et EuropaCorp ne faisaient qu’un !

Les raisons d’une telle décision à EuropaCorp

Depuis une vingtaine d’années, Luc Besson a dirigé la maison de production EuropaCorp. Mais au jour du samedi 8 Août 2020, il a été annoncé que le cinéaste de 61 ans devra laisser son fauteuil de directeur général. Une telle décision a été motivée par deux principales raisons.

La première raison est issue de la perte financière subite par EuropaCorp pour le « Valerian et la Cité des milles planètes ». Pour se maintenir à flot, EuropaCorp a été refinancé par Vine (60,5% du capital) et Falcon (6,29% du capital). Le tout revient à un montant de 192 millions d’euros. Un tel changement a donné lieu à une restructuration.

La seconde raison s’articule autour de l’ancien directeur d’EuropaCorp. Il pourra mieux se concentrer sur les activités artistiques de la maison. Luc Besson prendra donc le poste de directeur artistique au sein du groupe.

Pour rappel, le 28 Février 2020, il avait été annoncé que le réalisateur devrait normalement se concentrer sur la qualité des œuvres cinématographiques. Assis dans le fauteuil du président non exécutif du Conseil d’Administration, il pourra mener sa quête à bien.

Qui est choisi pour remplacer Luc Besson ?

Si le départ de Luc Besson est connu, le nom de son remplaçant l’est également. Il s’agit d’Axel Duroux. Sa prise de fonction est prévue pour le 1er Septembre 2020. Le choix du nouveau Directeur général n’a pas été fait au hasard. En effet Axel Duroux a de l’expérience et s’y connait en matière de cinéma et de . Il fut précédemment le producteur des programmes télévisuels à « Endemol France ». Il faut noter que cette compagnie a permis la renaissance de plusieurs émissions de télé-réalité.

A titre d’exemples d’émissions qui ont repris du poil de la bête grâce à cette compagnie, on peut citer : Academy, Secret Story, ou encore l’Île de la Tentation sans oublier bien évidemment, les douze coups de midi.

View this post on Instagram

Interview

A post shared by Luc Besson (@_lucbesson_) on

On va rappeler aussi que le nouveau directeur a été président directeur de RTL Radio France et ensuite directeur général du groupe . Ce qui signifie qu’il n’est pas à ses débuts à un tel poste. Pour finir, il a été membre du conseil de surveillance du groupe M6. Avec un tel directeur, on espère voir de nouveaux succès pour EuropaCorp.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.