Johann Duhaupas : la femme du boxeur professionnel en difficulté après trois fausses couches !

Coup dur pour le boxeur professionnel français Johann Duhaupas et sa femme. Dans cet article, cet adversaire de Tony Yoka se livre aux médias et raconte la difficulté qu’a éprouvée sa femme après sa troisième fausse couche.

Une difficile avant la naissance de son deuxième

Johann Duhaupas, boxeur professionnel français avoue à la presse la période difficile qu’a traversé sa famille et lui. En effet, la petite famille de Johann Duhaupas a traversé une période très difficile avant la naissance de leur deuxième enfant. Après trois fausses couches, Gaël le petit dernier du foyer nait enfin. C’est durant une conférence de presse que Johann Duhaupas avoue : « Je devais la piquer au ventre tous les jours pour que l’embryon tienne ».

View this post on Instagram

❤️🥰

A post shared by Johann Duhaupas (@johann_reptile_duhaupas) on

Puis ajouta : « Je lui ai demandé si je pouvais en parler publiquement, elle m’a dit que c’était normal… Yoka et moi, on n’a pas la même vie». Notons qu’il a affronté Tony Yoka pour un duel de choc en boxe le vendredi 25 septembre 2020.

Qui est Johann Duhaupas réellement ?

Méconnu du grand public comme tous les autres grands boxeurs, Johann Duhaupas est discret. Surnommé « Le Reptile », Johann Duhaupas a réalisé, jusqu’à aujourd’hui, 25 victoires par KO. Il n’a totalisé que 5 défaites. Un beau parcours pour ce combattant de 39ans. Il a débuté dans le monde professionnel en 2004 et  a gagné plusieurs titres internationaux et prestigieux. Notamment, celui de champion poids lourds WBA International. Il doit son surnom de boxeur professionnel à un personnage du fameux jeu Mortal Kombat.

Dans sa vie hors du ring, Johann Duhaupas est marié et père de deux petits garçons. Il vient d’une famille de modestes chasseurs. Dans sa famille, il est le dernier d’une fratrie de 4 enfants. Selon son histoire et ses dires, Johann Duhaupas a été élevé à la dure depuis son enfance. Il raconte : « J’étais en même temps le chouchou de ma mère et le souffre-douleur de mes frères. Ils n’y allaient pas de main morte, ils m’appelaient ‘la Couille’ »

View this post on Instagram

Merci à HK protect pour leur excellent travail 🥊💪🏻👊🏻

A post shared by Johann Duhaupas (@johann_reptile_duhaupas) on

Avec un passé difficile, forgé par les aléas de la vie et de son entourage, il a perdu confiance en lui mais a su se reprendre, se dépasser afin de devenir celui que nous connaissons actuellement.

Il a débuté dans le milieu vers ses 19 ans, dans sa ville d’origine d’Abbeville où il enchaîne neuf grandes victoires  consécutives des championnats de en 2002 et atteint le stade de la finale. Il continue ainsi sa lancée en  étant parmi les combattants de l’équipe olympique française. Sa carrière amateur comptabilise alors avec 15 combats.

Lors de ses débuts dans le monde de la boxe professionnelle, il cumule les victoires, notamment lors des compétitions internationales. Malheureusement, à cette époque, il ne réussit pas encore à décrocher le titre de champion de France lors des sommets nationaux. Ce n’est qu’en 2013, qu’il décroche enfin le titre de champion de France dans la catégorie des poids lourds par sa victoire impressionnante au quatrième round face à Fabrice Aurieng. Il cumule ensuite les victoires et les titres, ce jusqu’à ce jour.

Son dernier combat étant face à Tony Yoka, où ce dernier a pris l’avantage grâce à une victoire par KO au premier round le 25 septembre 2020. Malgré une enfance dure, et aussi une vie de famille assez compliquée, Johann Duhaupas a su se débrouiller. Il prouve chaque jour à ses fans le combattant qu’il est non seulement dans l’arène du combat mais également dans la vie au quotidien. Il n’a d’ailleurs de cesse de le prouver,  grâce aux multiples victoires et titres gagnés durant toute sa carrière mais encore aujourd’hui avec l’annonce de cette épreuve difficile qu’il a traversé avec sa femme.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !