Ikea : un de leur produit historique va bientôt disparaître ! Les clients sont choqués !

C’est la fin d’une histoire… Ou plutôt d’une époque. Celle des objets inutiles et polluants ! Découvrez quel emblématique produit Ikea va bientôt disparaitre des rayons !

ikea
source : siècle digital

Certains attendaient cette décision depuis longtemps, d’autres ne s’y attendaient pas, mais ne peuvent que saluer “l’effort” du géant suédois. 

La fin d’un produit emblématique ? Non. D’un produit polluant ? Oui !

La nouvelle est enfin tombée : les petites piles alcalines vont enfin être retirées de la vente dans les magasins Ikea du monde entier.

La chaîne d’ameublement Ikea a décidé de rendre cette nouvelle publique au travers d’un communiqué. Sur décision du créateur de l’enseigne de décoration et de meubles suédois, Ingvar Kamprad, les piles alcalines jaunes emblématiques du magasin et que l’on retrouvait un peu partout dans leurs espaces seront retirées de la vente d’ici octobre 2021.

D’après le grand patron, ces piles jetables sont maintenant obsolètes et cette décision devrait encourager les clients à se diriger vers des modèles de piles rechargeables bien plus durables.

Le PDG d’Ikea s’est d’ailleurs basé sur plusieurs études comparatives pour appuyer sa décision, annonçant que les piles alcalines avaient un grand impact sur l’environnement.

Même si on salue l’effort, il ne s’agit pas vraiment d’une surprise…

Pour réaliser un geste réellement conséquent et limiter son impact environnemental, le must reste encore de se tourner vers des produits et des petits électroménagers directement rechargeables par USB et qui ne nécessitent aucune pile “extra”. Car rappelons nous que les piles (même rechargeable), ont une durée de vie utile limitée dans le temps et que leur fabrication implique l’utilisation de matières premières coûteuses et non renouvelables.

Ikea se met au vert ?

Quelle mouche a donc piqué les gérants de l’emblématique Ikea ?

Alors que l’on connaissait ces magasins pour leur production en masse et leurs prix défiant toute concurrence, voilà qu’ils se questionnent sur leur impact environnemental et cherchent à faire des petits pas de colibri pour améliorer le sort de la planète.

Soyons honnête, ce genre de petit pas, c’est ce que l’on peut attendre d’une personne à l’échelle individuelle, en revanche, on est en droit d’exiger bien plus d’une multinational au pouvoir de décision aussi important que Ikea et qui est, en outre, à la base d’un modèle qui prônent la surconsommation et le gaspillage “à petit prix”.

Pourtant l’un des objectifs de l’enseigne et de passer d’ici 2030 à un modèle d’économie circulaire, un modèle dans lequel rien ne finit à la poubelle et tout est réutilisé, up-cycler sans forcément passer par la case recyclage qui rappelons le, est gourmande en énergie.

Des magasins 100% meubles d’occasion 

Le géant de l’ameublement et de la déco à petit prix à d’ailleurs récemment annoncé  l’ouverture d’un magasin Ikea entièrement dédié au seconde main. En effet, il s’agirait d’un magasin Ikea tout ce qu’il y a de plus normal, mais qui mettrait avant tout à la vente des meubles reconditionnés et remis à neuf.

Ce nouveau magasin ouvrira en Suède dans la ville de Eskilstuna, dans le premier centre commercial au monde qui est entièrement dédié au seconde main.

Le projet est encore en phase de test, mais Jonas Carlehed, directeur du développement durable chez Ikea Suède, a annoncé récemment vouloir réduire l’empreinte écologique de chaque meuble de 70 % d’ici 2030.

Dans cette optique, les magasins Ikea avaient déjà commencé à réparer les meubles qui avaient été endommagés durant le transport, ou ceux qui avaient été ramenés par les clients pour défaut.

Mais aujourd’hui leur idée va plus loin et se matérialise dans un magasin entièrement dédié au seconde main. Les fabricants souhaitent également développer un projet pilote de mise en location de meubles pour réduire le gaspillage.

On espère que leur reconversion en un modèle d’économie circulaire verra le jour bien avant 2030 et que cette prise de position forte permettra de changer plus rapidement les mentalités et freiner voire arrêter la surconsommation incontrôlée et irraisonnée à travers le monde.


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !