Comment réussir les vraies pâtes à la carbonara ? On vous guide !

Plat italien par excellence, les pâtes à la carbonara sont proposées dans de nombreux restaurants à travers le monde, mais comment les réussir…

A cause de son aspect crémeux, nombreux sont ceux qui ont longtemps cru et qui pensent encore que les pâtes à la carbonara contiennent de la crème ! Même si ce plat fait rêver, tout le monde ne sait pas le cuisiner, alors qu’il n’est pas si compliqué que ça…

Les astuces pour ne pas rater les pâtes à la carbonara

Déjà, il faut savoir qu’il y a 3 ingrédients essentiels pour la sauce des pâtes à la carbonara. Ainsi, vous devez avoir des œufs, qui peuvent être utilisés soit en entier, soit un mélange de jaune et d’œufs entiers. Ensuite il y a le guanciale et le pecorino. Dans les vraies pâtes à la carbonara, il n’y a pas de crème, d’ail, d’huile, ou d’oignon !

Comme la recette, le guanciale est une spécialité italienne. Il s’agit d’une charcuterie typique du centre de l’Italie, Latium, et elle provient de la joue et la bajoue de porc. Souvent de forme triangulaire, elle est assaisonnée de sel et de poivre, et les 2 tiers de cette viande sont constitués de gras. Lorsqu’elle est cuite, cette viande de l’avis de plusieurs personnes, est bien plus savoureuse que les lardons.

View this post on Instagram

CONTENUTO NON ADATTO AI DEBOLI DI CUORE 🔞 Quando la carbonara incontra la pasta fresca all’uovo. Stavolta ho esagerato, lo so. Non serve essere puristi della tradizione devoti allo spaghetto o al rigatone, basta avere un briciolo di buon senso per capire che questa cosa NON SI FA. Ma se vi volete male, se l’unica religione culinaria a cui siete devoti è il #foodporn , allora sguazzateci, come ho fatto io. P.s. Lo ripeto ancora una volta: DON’T TRY THIS AT HOME. (O forse sì…) 🍝 . . #carbonara #carbogang #carbo #pasta #italianfood #italiansdoeatbetter #italy #rome #cooking #foodie #foodart #foodphotography #foodblogger #foodlover #cucina #cucinaitaliana #gourmet #gourmeffe #dinner #cena

A post shared by Andrea Mattasoglio (@andrea_mattasoglio) on

Concernant pecorino, il s’agit d’un fromage réalisé à base de lait entier de brebis. On le retrouve également en Latium, mais aussi en Sardaigne.

La recette des vraies pâtes à la carbonara

Pour un repas de 2 personnes, l’on vous guide dans les lignes à suivre, sur les ingrédients à prévoir mais aussi la préparation.

Les ingrédients

On peut prévoir environ 200 g de pâtes sous forme de spaghetti de qualité. Pour les œufs, on privilégie des produits fermiers frais, et on opte pour 1 œuf entier et 2 jaunes d’œuf.

Il faudra 100 g guanciale, et environ 80 g de pecorino romano à râper. Ce dernier ingrédient est à servir à la fin de la recette, avec un peu de sel et du poivre noir du moulin.

La préparation

Il faut porter environ 4 l d’eau à bouillir dans une grande casserole, et mettre du sel. Découper ensuite le guanciale en dé avec un peu d’épaisseur, et le mettre dans une poêle chaude sans matière grasse. Il faudra veiller à ce que le feu ne soit pas trop fort, afin que la charcuterie cuise doucement, et que le gras fonde.

Pour savoir si le guanciale est prêt, le gras doit fondre en grande partie, et la chaire doit être plus rouge et croustillée un peu sur la surface.

Par la suite, il faudra apprêter les œufs et les mélanger dans un saladier. Ensuite, on divise en 2 parts le pecorino, que l’on rajoute aux œufs. Cela apportera plus de consistance à la sauce, puis on met du sel et du poivre, et on met le saladier de côté.

Une fois que l’eau bout, on y met les pâtes qui vont cuire selon le temps prévu sur l’emballage. Il faut veiller à remuer de temps en temps, afin que les pâtes ne se collent pas.

Une fois que les pâtes sont cuites, il faudra les égoutter rapidement. Cependant, il faut éviter de se débarrasser de toute l’eau de cuisson. On en réserve donc un peu sur le côté au cas où on aura besoin d’humidifier un peu la préparation lors du mélange.

Les pâtes sont tout de suite versées dans le saladier, et mélanger énergiquement. De cette façon, elles seront bien enrobées de sauce, sans trop cuire les œufs. Si la sauce n’est pas fluide, on rajoute un tout petit peu d’eau de cuisson mise de côté. Pour finir, on met le guanciale et un peu du gras fondu et on mélange encore.

Les pâtes à la carbonara sont prêtes. On sert immédiatement, et on saupoudre du reste du pecorino, avec un peu de poivre. Bon appétit !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.