Christian Quesada refait parler de lui, depuis sa prison, il envoie une lettre très virulente à la production de TPMP !

Christian Quesada, l’ancien maître de midi revient sur le devant de la scène, grâce à une lettre envoyée au producteur de Touche pas à mon poste !

Purgeant actuellement une peine de prison pour délits graves, a tenu à s’exprimer à travers une lettre qu’il a envoyée au producteur de TPMP. Cette dernière a été rendue publique dans l’émission diffusée en direct, ce mercredi 16 septembre 2020.

Christian Quesada jugé et condamné

Les faits dont est accusé Christian Quesada, l’ont conduit à 1 an de détention provisoire, jusqu’au 8 avril 2020, où il a été véritablement condamné à 3 ans de prison. Le procès s’est tenu par visioconférence et à huis clos, en raison de la situation sanitaire actuelle.

C’est donc depuis sa cellule, que Christian Quesada a été jugé. L’ancien champion des 12 Coups de Midi est accusé de « corruption sur mineurs » et de « détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique« .

Notons que Christian Quesada a également écopé d’une peine de 5 ans de suivi socio-judiciaire. Pour rappel, il y a eu plusieurs témoignages de personnes qui ont côtoyé l’ex star de TF1, et qui l’ont dépeint comme quelqu’un de pervers, d’exhibitionniste et de manipulateur.

Il y a plus d’un an, un documentaire avait été réalisé par la société de production de , et il était consacré à l’affaire Quesada. Intitulé « Christian Quesada, du rêve au cauchemar », l’audience avait été vraiment élevée !

La lettre de Christian Quesada lue dans TPMP

C’est dans l’après-midi du mercredi 16 septembre 2020, qu’il a été annoncé sur le compte Twitter de TPMP, qu’il y aurait la lecture de la lettre rédigée et envoyée par Christian Quesada depuis la prison. Cette lettre était adressée au producteur de Touche pas à mon poste, Guillaume Genton.

Ce dernier qui a été chroniqueur dans la même émission, est celui qui gère les choses en coulisses. Le tweet précisait qu’il lira lui-même son courrier sur le plateau de l’émission.

Aussi, depuis la 1ère fois qu’il a été condamné, l’ex champion de TF1 a eu la possibilité de se faire entendre, grâce à un courrier. Notons que pendant longtemps, il a été un champion imbattable non seulement en termes de gains, mais aussi en termes de participation dans l’émission.

Aujourd’hui, son record a été dépassé par le champion Eric, alors que l’ex champion le tacle d’assez près, dans le programme des 12 coups de midi, présenté par .

Comme annoncé dans le tweet de TPMP, la lettre adressée à Guillaume Genton, a été rendue publique en direct dans l’émission. Dès le début, l’ex champion Christian Quesada s’est révolté contre la chaîne C8, à cause des documentaires sur l’affaire qui ont été réalisés.

Selon ses propos : « Une chaîne où depuis quinze mois vous n’avez eu de cesse de manier lynchage médiatique, insultes, diffamation pure et simple, et pire, calomnie. ».

Dans la suite de sa lettre, Christian Quesada a tenu des propos assez curieux. Déjà, il reconnaît que les faits pour lesquels il a été condamné sont graves et condamnables, comme il l’écrit lui-même. Toutefois, il rappelle qu’il ne s’agit que de « délits, passibles de la correctionnelle ».

D’après Christian Quesada ce serait dans le but de faire du buzz, et aussi à cause d’un « aveuglement haineux » que l’affaire est devenue : « un procès cathodique plus virulent que pour Fourniret, Lelandais ou Abdeslam ».

Ces écrits de l’ex star ont évidemment indigné tout le plateau de TPMP, et les réactions ont fusé de part et d’autres. Cependant, d’une manière ou d’une autre, Christian Quesada dont beaucoup ont assuré qu’il aimait attirer la lumière sur lui, a réussi à refaire parler de lui.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.