CHOC ! Un chien meurt asphyxié après avoir été enfermé dans le coffre d’une voiture, son propriétaire n’a qu’une simple amende !

Un homme a commis l’erreur de laisser son chien dans le coffre de sa voiture. Avec la chaleur caniculaire, le chien n’a pas survécu même si la police est venue pour le secourir.

Une imprudence qui a coûté la vie à un petit Jack Russell terrier

C’est l’été, la période la plus chaude de l’année. Parfois, les thermomètres s’affolent en indiquant des valeurs incroyables de la température, jamais atteintes auparavant. Si à l’ombre, la chaleur est presque invivable, qu’est-ce que ce serait sous un soleil de plomb ? Ce doit être bouillonnant.

C’est justement dans de pareilles conditions qu’un chien est mort dans le coffre de la voiture de son maître ce dimanche 9 août à Annecy. L’homme en question a verrouillé sa voiture. Puis, il est parti sans réaliser qu’il a laissé son chien dans le coffre de la voiture en plein milieu de l’après-midi, sous un soleil de plomb.

Abandonné à son sort, le petit Jack Russell terrier a souffert à cause de la forte chaleur et du manque d’oxygène. Il parvenait tout de même à pousser des cris de gémissement. Ce qui a alerté les passants qui ont tout de suite appelé les policiers qui étaient non loin de là. Ces derniers ont essayé par tous les moyens de sortir le chien du coffre de la voiture. En brisant une vitre, ils y sont parvenus, sauf que le petit chien était déjà mort à ce moment-là.

Peu de temps après, les policiers ont retrouvé le maître du chien. Ils l’ont interrogé sur les raisons d’une telle imprudence de sa part. Alors, l’homme a expliqué qu’il était parti au bord d’un lac pour rejoindre ses amis. Il ne voulait pas emmener le chien avec lui et il l’a laissé dans le coffre de sa voiture. Il a dit ne s’être douté que l’animal pouvait mourir à cause de la forte chaleur ou à cause d’une privation d’air.

Les policiers se sont abstenus de retenir le maître du chien, un homme d’une trentaine d’années, vraisemblablement un touriste mosellan, en garde à vue. Pourtant, pour avoir montré une telle attitude dénuée de sentiment, il aurait pu être condamné à 2 ans d’emprisonnement accompagné d’une amende de 30 000 euros. Toutefois, les policiers se sont montrés indulgents, laissant l’imprudent avec une amende de 450 euros seulement. Le motif de l’amende étant « l’atteinte involontaire à l’intégrité physique et à la vie d’un animal ».

La vie et la santé de nos animaux de compagnie sont entre nos mains.

Ces derniers jours, la chaleur gagne du terrain, si bien que les thermomètres s’affolent. Si nous, humains, ressentons l’indisposition face à de telles montées de la température, c’est également le cas chez nos amis les canidés. Il est évident que nous tenons à eux. Nous ne voulons surtout pas qu’ils aient à subir les effets indésirables de cette chaleur accablante. Dans ce cas, nous pouvons les protéger en effectuant des gestes simples mais efficaces.

Par exemple, nous pouvons décider de les promener à un certain moment dans la journée ou il fait plus frais. Ensuite, si la chaleur devient vraiment insupportable, nous pouvons nous servir d’un brumisateur, et asperger ce qu’il contient sur nos chiens. Cela va beaucoup les aider à se rafraîchir.

Par ailleurs, il existe des produits canins qui ont été conçus pour la protection de la peau des chiens. Si les moyens nous le permettent, c’est un petit investissement à faire pour garantir la santé de nos amis à quatre pattes préférés.

Enfin, si nous sommes dans l’incapacité de nous occuper convenablement de nos animaux de compagnie, et ce peu importe les circonstances ou les périodes de l’année, le mieux serait de bien réfléchir avant de les accueillir sous nos toits.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !