Cécile de Ménibus : l’ex-acolyte de Cauet victime d’une intrusion à domicile, son chien tabassé !

Cécile de Ménibus a vécu un gros cauchemar. Sur Twitter, cette dernière a annoncé que son chien s’est fait abattre par des malfaiteurs lors d’un cambriolage.

L’animatrice de 49 ans s’était éclipsée en Aquitaine pour profiter de son temps libre. Elle s’était évadée pour prendre souffle avant d’attaquer son travail. Cependant, ses ont pris une mauvaise tournure.

Un petit « break » qui s’était mal terminé

En effet, Cécile de Ménibus était victime d’une tentative de cambriolage. Cependant, le pire réside sur le fait que les cambrioleurs ont attaqué son chien.

Complètement chamboulée par la situation, la jeune femme n’a pas hésité une seule seconde à partager sa mésaventure sur son compte Twitter.

Dès lors, ce samedi 29 août, sur la Toile, l’ex-acolyte de Cauet a fait une annonce. « Après une intrusion dans la maison, les individus ont tabassé notre chien qui se remet doucement. » Tel a été ses propos. Bien qu’elle ne se fût focalisée que sur son petit être cher, elle a également tenu de remercier la gendarmerie. En effet, les gendarmes de Lesparre étaient survenus à son secours lors de l’intrusion. Ils ont bien fait leur travail de soutien, de protection, mais aussi d’investigation. Une efficacité hors pair que la fraîche diplômée de Sciences Po a voulu reconnaitre.

Face à cette terrible nouvelle, les fans de Cécile de Ménibus ont été de tout cœur avec elle. Ils ont même laissé des mots d’encouragement dans la publication de la victime. Certains espèrent que son chien puisse s’en remettre. D’autres ont tenu à faire savoir à l’animatrice qu’ils la soutiennent dans cette expérience traumatisante. Aussi, certains internautes ont voulu souligner la cruauté des malfaiteurs quant à la maltraitance des animaux. « Acte ignoble de personnes sans foi ni loi. » « Honte aux crapules qui s’en sont prises à ton animal de compagnie. »

Si les vacances de l’ex-campagne de Yann Delaigue s’achevaient avec apeurement, cette dernière a toutefois pris des ressources. Cécile de Ménibus s’apprête à faire un retour en force sur Sud Radio.

Une vraie battante, elle ne se laisse pas faire

Cécile Moharic-Hellouin de Ménibus voit le jour le 16 septembre 1970 à Chartres. Elle a connu une enfance difficile suite à la séparation de ses parents. Élevée par sa mère, elle a été scolarisée à Massillon. Toutefois, l’adolescente a arrêté ses études pour se confronter à la vie active. Dès lors, elle s’était lancée dans son premier travail. Standardiste dans une société de production de mannequinat. En 1990, Cécile de Ménibus s’est envolée à Bruxelles pour poursuivre sa carrière à la radio. Rejoignant ainsi Europe 2 dans la présentation de l’information trafic et la .

En parallèle, grâce à sa passion aux sports automobiles, la jeune femme commence sa course sur les circuits belges. Une expérience qui l’a amené à devenir pilote automobile. En 1996, elle a même participé au Championnat de Belgique, au volant d’une Peugeot 106 Trophy. Cependant, sur le circuit de Spa-Francorchamps, Cécile de Ménibus a connu un sérieux , la conduisant à mettre fin à sa passion.

Ainsi, elle a pris ses valises pour revenir en France. Un retour à son pays natal, mais également à la radio. À la station radio de Voltage, Cécile de Ménibus a été nommée directrice de communication. Puis elle a quitté cette dernière pour rejoindre le Groupe Lagardène. En étant chargée des relations publiques d’Europe 2 et RFM. Depuis, la présentatrice n’a cessé d’enchaîner diverses émissions. Notamment « 6-10 » avec Sébastien Cauet, « Le ménibus des stars » ou encore « Les Mystères de… ».

Toutefois, en se reconvertissant en tant que chroniqueuse, l’ex-acolyte de Cauet a également décroché un diplôme de Sciences Po. De plus, la jeune femme va bientôt faire la promotion de son premier roman intitulé « Je voudrais tout prendre d’elle ». Une chose est sûre, Cécile de Ménibus ne se laisse pas arrêter même après un certain âge.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !